Les Dîners de Calpurnia (Jean Diwo)
Article de Louise Simon, latiniste de 2°2

 

Les dîners de Calpurnia … très bon roman de Jean Diwo, allie l’histoire de Rome au Ier siècle ap.J.C et la fiction amoureuse d’une femme, Calpurnia. Celle-ci va vivre plusieurs histoires d’amour (avec Valerius, le poète, ou encore Celer, architecte et associé de son oncle Sevurus), toutes plus romantiques les unes que les autres. Néanmoins, elle connaîtra aussi de grands malheurs au cours de son existence… La vie quotidienne, les coutumes de l ‘époque sont décrites de façon détaillée et précise grâce à une écriture agréable et fluide ! On passe un réel bon moment à lire ce roman historique qui, en somme, n’est pas très long…environ 440 pages… Ceux qui sont passionnés par l’époque qui a vu naître Néron, un empereur lunatique, cruel, protecteur des arts, créateur de la fameuse « Domus Aurea » vont être comblés. J’ajouterai pour conclure que le petit plus du livre se trouve à la fin. En effet, l’auteur, pour être clair, a fait une chronologie qui met en commun l’histoire de Rome, sa vie littéraire et artistique et la vie des personnages principaux du roman. Je vous conseille donc de le lire !

 

Au CDI : Les Dîners de Calpurnia. Jean Diwo, Ed. J’ai lu n°4539/ cote R DIW d