Dans les premiers siècles de l'Empire romain, Forum Julii ( Fréjus ) était une base navale dont le port, aujourd'hui totalement ensablé, se trouvait à environ un kilomètre à l'intérieur des terres. C'est là que fut amenée la flotte de Cléopâtre capturée à la bataille d'Actium.

   A la charnière du I° et du II° siècle ap. J-C.., comme beaucoup de cités d'Italie et de Gaule, la ville se dote d'un amphithéâtre. Il s'agit d'un édifice de forme presque circulaire, légèrement allongée dans l'axe nord-sud ( environ 114 m. x 83 m. ) où se déroulaient des spectacles et surtout des combats, des chasses et des mises à mort. On estime que l'amphithéâtre de Fréjus pouvait accueillir environ dix mille spectateurs.

   Liste des amphithéâtres en France ( un certain nombre de ces édifices sont encore visibles, dans des états de conservation divers ): Amiens, Arles, Autun, Besançon, Béziers, Bordeaux, Bourges, Châlons-sur-Saône, Cimiez, Fréjus, Lardenne ( près de Toulouse ), Limoges, Lyon, Metz, Narbonne, Nîmes, Orange, Périgueux, Poitiers, Reims, Rodez, Saint-Bertrand-de-Comminges, Saintes. Quatre autres édifices sont des théâtres transformés en amphithéâtres ou inversement: Grand, Lillebonne, Paris ( Lutèce ), Senlis.(sources: Dictionnaire de l'archéologie, G. Rachet).

   (texte et photos: Georges Oucif)

   sommaire/suivant