Tite-Live (59 av. ?-17 ap. J.-C. ?) est l’auteur d’une histoire de Rome depuis sa fondation jusqu’à Auguste.

   On sait peu de choses de sa vie et rien de sa famille. Il est né à Padoue (Patavium), ce qui lui a valu les moqueries des écrivains de la capitale sur sa « patavinité ». Il commence ses études à Padoue et les poursuit à Rome. Mais ce que l’on retient tout particulièrement de sa vie, ce sont les anecdotes sur ses relations amicales avec l’Empereur Auguste.

    Ses écrits philosophiques et rhétoriques sont perdus. Son œuvre majeure, œuvre de la maturité, est sa monumentale histoire de Rome en 142 livres dont il ne nous en reste que 35. Son titre était, semble-t-il, « Ab Urbe condita libri » (Histoire de Rome depuis sa fondation). Beaucoup des épisodes les plus célèbres de l’histoire de Rome nous sont connus grâce à lui : la fondation de la ville, les rois, les débuts de la République, la II° guerre punique…

   Son œuvre a été longtemps controversée, on lui a reproché ses contradictions, ses erreurs sur les dates, les longueurs de ses développements ou encore un style trop littéraire. Cependant, l’ensemble n’est pas sans qualité, loin de là, et, outre le fait qu’il demeure une référence incontournable, il s’agit d’un grand récit qui nous plonge au cœur des événements de l’histoire mouvementée de Rome à la façon d’une épopée.